Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PoulpStory

PoulpStory

PoulpStory, le Blog d'une Fille qui Ralentit

J'ai testé... le gant de toilette microfibre

J'ai testé... le gant de toilette microfibre

Elles sont partout. C'est l'objet hype du moment. Et associé à ses deux acolytes Bicarbonate et Vinaigre blanc, elle fait des étincelles.

Imbattable sur toutes les surfaces, du sol au plafond, des fenêtres au mur, des meubles à la voiture... et déclinée sous de multiples formes: en balai attrape-poussière, en serpillère pour le sol, ou simplement en lingette pour tout faire. En un tour de machine à laver, elle est comme neuve. C'est une alliée redoutable!

Néanmoins, qu'elle ne fût pas ma surprise en lisant cet article: se nettoyer le visage avec un gant en microfibres? Et finalement, pourquoi pas?

Mes multiples déplacements ont eut raison de ma peau: le calcaire, la climatisation, la poussière, le vent, la fatigue, l'eau dure et l'eau douce. Mon épiderme fait du yoyo et me le fait payer. A toujours galérer dans le choix des produits à emporter dans ma valise cabine, je me suis laissée tentée.

Premièrement, elle est toute douce. Contrairement à un gant de toilette classique, rêche et agressif, la passer sur le visage est comme une caresse. Après quelques essais, elle devient un super accessoire de beauté. Associée à un démaquillant ou une huile pour une maquillage corsé, ou utilisée seule pour un maquillage léger, puis à une eau florale et un soin hydratant. A humidifier avant utilisation, et à shampooiner avec un savon neutre après, elle sèche pendant que s'écoule votre nuit ou votre journée. Cependant, il faut la laver à la machine régulièrement...du coup, en acheter directement une paire devient un bon investissement.

A moins de savoir faire un peu de couture et d'en fabriquer des maisons. Et là, la toilette devient une révolution!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article