Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PoulpStory

PoulpStory

PoulpStory, le Blog d'une Fille qui Ralentit

45 minutes de concentration

45 minutes de concentration

Depuis quelques mois, je me réapproprie petit à petit mon corps au sens global du terme. Un peu comme un enfant, je dois réapprendre à marcher. J'écoute mon rythme. Et je souris jour après jour des pas lents qui m'ont portés jusqu'ici.

Bien que cela paraisse invraisemblable, je dois réapprendre à me concentrer. Chaque jour. Une heure de trajet en voiture m'épuise pendant deux jours. Alors imaginez pour courir!

Quelque peu gênée par ce soucis, j'ai décidé de passer à l'étape supérieure: dompter ma concentration.

Chaque article écrit est une petite victoire, car il me faut moins de 20 minutes pour rédiger un post. Par contre, écrit, trouver l'illustration et mettre l'article en ligne d'une seule traite, ça c'est un défi! Alors régulièrement, je m'attèle à la tâche.

Comme cela fonctionne, j'ai décidé de fractionner mes journées: non pas en heures, mais en plages de 45minutes d'efforts et 15 minutes de récupération. Passé ce délai, mon cerveau commence à bugger: je me met à blaguer, à chantonner, à glander, à rêvasser... Alors pour avoir le sentiment d'avoir accomplit des actions utiles dans ma journée, j'applique cette méthodologie pour les tâches ménagères ou le bricolage. Chaque activité réalisée en pleine conscience me permet de plus de me relaxer. Cela fonctionne également pour la sieste quotidienne ou la pratique sportive.

Pour m'aider dans cette lutte journalière, j'ai trouvé à portée de mains des outils simples et efficaces: un minuteur en forme de macaron pour les activités manuelles, le minuteur de mon smartphone pour les périodes de repos, une plage audio pour le travail sur ordinateur, une horloge au bord du bassin de la piscine...

Cela n'est pas encore évident. Un entraînement de natation me fatigue aujourd'hui plus mentalement que physiquement. Mais je ne lâche pas, bientôt je pourrais de nouveau courir comme avant! Et surtout me remettre à marcher dans le monde des grands.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

BGM59 29/04/2015 11:29

Bonjour,
J'ai eu connaissance de ton blog par Agnès R. car nous sommes amies depuis qu'elle habitais Lille. J'ai été victime d'un burn-out il y a 2 ans, et je me reconnais tout à fait dans ce que tu dis au sujet de la concentration, de la récupération, la fatigue, d'avoir l'impression d'avoir des neurones de "cramés"! Tu l'expliques très bien et quelque part je me sens moins seule, car ce n'est pas toujours évident d'expliquer aux autres, c'est plus simple quand on a une jambe cassée!!! Bon courage et garde la pêche même si ce n'est pas toujours facile, je sais de quoi je parle......A bientôt. Bénédicte

Poulpy 29/04/2015 20:55

Merci Bénédicte pour ton témoignage. Effectivement ce n'est pas évident de le faire comprendre aux gens, surtout que de l'extérieur j'ai l'air en bonne santé. Chaque effort physique est une victoire qui se compare désespérément à "avant". Je tâche au maximum de prendre cela comme repère, mais si ça fout la rage! Depuis les dernières semaines, j'ai pris l'habitude de dire que "chaque jour c'est la guerre", mais que "je m'accroche". Je ne sais pas si ça parle aux autres, mais c'est exactement ce que je ressens. Merci de ton soutient. Je ne lâcherai pas, pas après tous ces efforts! ;)