Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PoulpStory

PoulpStory

PoulpStory, le Blog d'une Fille qui Ralentit

Le potager en carré

Le potager en carré

Voici l'aboutissement de quelques mois de préparation et la réalisation d'un rêve: avoir un jardin.

Pour différentes raisons, je ne peux pas vivre dans une maison pour le moment. Je ne m'en plains pas car j'aime beaucoup l'appartement dans lequel je vis. Mais pouvoir faire pousser ses propres légumes reste tout de même un plaisir inassouvi.

Depuis que j'habite en appartement, j'ai toujours fait pousser des plantes: des plantes vertes d'intérieur, des herbes aromatiques et des fraisiers sur les rebords de fenêtres. Une année j'ai même tenté une tomate cerise devant les vitres de la cuisine. J'avais eut une timide tomate en rentrant de vacances. Modeste joie!

Dans mon lieu de résidence actuel, j'ai pris l'habitude de mettre tout le monde sur la terrasse dès les beaux jours. Aux multiples pots sont venus s'ajouter un pommier et un olivier reçus en cadeau pour mon arrivée.

J'agrémentais les jardinières fleuries du feuillage doux des salades. Je savourais les fraises funambules installées dans un meuble à étage que j'ai retapé.

Et puis cette année, en regardant pousser les graines germées, je me suis dit qu'après tout, si je réussissais à faire pousser des radis dans l'eau, je devrais bien faire pousser d'autres légumes dans la terre.

Le potager en carré

Quelques notions de permaculture et une bonne dose d'ambition plus tard, j'avais défini mon projet: faire des carrés potagers sur ma terrasse.

En mars je plantais des graines d'herbes aromatiques trouvées au fil de mes virées, données par des amis, ou endormies dans ma musette. Idem pour les légumes. J'improvisais des mini-serres pour les pieds de tomates et les pousses de salades, je guettais jours après jour le bout du nouveau nez des aromates. La petite tribu grossissant, il a fallu définir une bonne fois pour toutes le design de ce potager aérien.

Le potager en carré

Grâce au bouche à oreilles, je récupérais palettes et réhausses. Deux seraient suffisant pour un début. Après quelques recherches, je décidais d'acheter le livre d'Anne-Marie Nageleisen et de suivre sa méthode. Grande fervente du Lean Management, son approche pratique et ludique m'a convaincue. Me voilà partie à découper les carrés de couleur, à les positionner, à recommencer... Au bout de deux semaines, je savais enfin comment je désirais organiser mon jardin.

Une matinée ensoleillée, une bonne dose d'énergie et de courage, et le premier carré fut enfin installé. La première rotation étant planifiée sur un mois, j'attends maintenant la pluie pour voir le résultat!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article