Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PoulpStory

PoulpStory

PoulpStory, le Blog d'une Fille qui Ralentit

Le dernier soir

Ce soir c'est le dernier soir. De prime abord, tout est semblable à hier. Mais il flotte dans l'air une sensation indéfinissable. Personne n'en parle mais tout le monde le sait. Après ce soir c'est terminé. Alors il faut vivre cette nuit ensemble jusqu'au bout, la soutenir et l'animer plus que tout.

La ferveur des parquets laisse place à un murmure aux abords de la buvette. Parce qu'il faut finir les tickets, mais surtout pour partager encore un instant avec ces amitiés éphémères mais éternelles.

Ce soir pas de retenue, mais pas d'euphorie non plus. Naturellement, musiciens et danseurs créent cette surprenante énergie: mélange de joie intérieure intense, de gratitude quant à la magie des moments vécus ensemble, et d'une nostalgie hélàs déjà naissante.

Les pieds flottent et glissent doucement sur le sol, les gestes se font aériens et discrets. Les musiciens, amateurs ou professionnels, saluent cette vigueur nébuleuse, en sortant leurs instruments très tôt pour un long bœuf d'apéro. Ils joueront toute la nuit, jusqu'à petit matin.

Un nouveau lever de soleil à saluer et à célébrer au son de la musique. Mais ce matin, le bœuf durera plus longtemps encore. Les jambes ne veulent pas s'arrêter, les corps chaloupant inconsciemment, les sourires persistant. L'astre solaire sera à son zenith lorsque les parquets seront vidés, abandonnés par les derniers festivaliers.

Ce beau moment est à présent terminé. La poésie de la nuit s'évapore peu à peu, laissant des traces dans le cœur de chacun.

Demain, ils en seront certains: ils reviendront l'an prochain.

Le dernier soir

Avec l'aimable autorisation de Julien WIESER

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article