Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PoulpStory

PoulpStory

PoulpStory, le Blog d'une Fille qui Ralentit

Le Sequoia Géant

Les villes d'eau conservent encore aujourd'hui cette facette irréelle: peu importe la nature qui les environne, elles offrent aux curistes des loisirs que bien des grandes villes jalousent. De la Belle Epoque, il reste encore les Thermes, le Casino, les allées arborées et surtout le parc paysagé. Les médecins conseillant la marche pour oxygéner le corps, les villes firent planter des arbres exotiques pour attirer ces voyageurs en quête d'ailleurs.

C'est ainsi qu'au bord de la Sioule poussent des Sequoa géants: le contexte surprend mais l'alchimie opère. Je remercie intérieurement ceux qui ont fait l'histoire de ces stations thermales, je n'aurais ainsi pas à voyager jusqu'en Amériques pour faire un calin à cet arbre mythique.

Le Sequoia Géant

Au cours de ma balade, j'en croise deux qui ont grandi côte à côte. Ils me semblent en plein conversation, comme deux aînés devisant au bord de la rivière sur le temps qui passe et le rythme du monde. Poliment je passe mon chemin. Mes pas me mènent vers un être majestueux. L'élan de ses branches dessine avec vigueur sa chevelure. Je m'approche doucement de l'ancêtre.

Il me figure un grand-père. Sa force n'est pas brutale mais canalisée de sagesse. Son tronc est massif reposant: il invite aux caresses.

Le contact de la paume de ma main sur son écorse est saisissant: c'est mou. Comment un arbre si grand, si profondément enraciné, si robuste, peut-il en extérieur être si doux? Je comprend que sa force est à l'intérieure, et qu'aux yeux du monde il n'a rien à cacher.

Malgré son grand âge il est humble.

Le Sequoia Géant

Je m'approche plus encore et l'entoure de mes bras. Je me sens si petite, telle une fourmi perdue dans les méandres de son tronc. Son humilité me traverse. Ma tête se penche un peu plus vers le sol.

A lui qui semble tout voir du haut de ses branches, tout comprendre du plus loin de ses racines, tout ressentir de la force de la vie, je demande de m'indiquer mon chemin.

Je reçois son conseil, étonnamment. Je le remercie de sa simplicité et je reprend ma route. Je sais que je ne le reverrai sans doute pas, mais je le ferai vivre dans mon cœur à jamais.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article