Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PoulpStory

PoulpStory

PoulpStory, le Blog d'une Fille qui Ralentit

Une ressourcerie en plein coeur de Paris?

Credit photos Gaelle Thomas
Credit photos Gaelle Thomas

Ce fut par un matin gris et pluvieux que mes pas me traînèrent dans cet endroit. Par un matin frais et venteux que mes yeux endormis tombèrent par hasard sur cette enseigne.

Sur la ligne droite qui me menait à pieds de la porte à la place d'Italie, je fis un crochet.

Une halte chaleureuse dans cet endroit ensoleillé.

Credit photos Gaelle Thomas
Credit photos Gaelle Thomas

Mon regard d'enfant s'est écarquillé d'un coup en poussant la porte: une caverne d'Ali Baba!

Une petite caverne certes, car elle ne propose que fringues, objets ménagers et livres, mais ce fut déjà une bonne surprise.

Dans la pièce dédiée aux vêtements pour femmes, je devisait avec deux dames de l'usage des pinces à chignon d'antan. De prestance capillaire des coiffures des années 30. Des gestes intemporels qui font la Femme. En cet instant, en plein cœur de la capitale, je compris l'essence de l'élégance parisienne: le chic parisien est un état d'esprit.

Car c'est cela la magie aussi d'une ressourcerie: le prix importe peu, pourvu qu'on accorde à l'objet sa vraie valeur. Qu'on ose lui redonner vie. Qu'on l'apprécie pour la fiabilité de son usage.

Peu importe la marque et l'ancienneté, un objet en bon état est un objet qui saura remplir sa mission. Adieu dictat de la mode, et bonjour simplicité!

Credit photos Gaelle Thomas
Credit photos Gaelle Thomas

Dans les escaliers, je trouvais une paire de chaussures de randonnée. Montantes, à ma taille et pas usées. Pour 6 euros. Je dénichais à ces inséparables un petit sac en toile de jute rayée pour les trimbaler avec moi dans mon journée de provinciale en balade. Et pouvoir les ressortir dès mon retour à la campagne.

Contente de ma trouvaille, j'allais flâner à l'étage des livres et petits objets. Des gens qui m'entouraient je sentais le bien-être et le calme. Comme s'ils étaient à la maison. Puis des brides de conversation se glissèrent dans mon cornet. Agréablement surprise, j'engageais la conversation avec ma voisine de bibliothèque. Une bénévole qui venait chercher sa future lecture. Elle me parla du fonctionnement de l'association et du principe de bénévolat qui permettait d'embaucher des employés. Simple et efficace, à l'image de cette ressourcerie.

En plus de cet engagement, l'association est présente dans diverses manifestations, propose des ateliers couture et hérissons et œuvre pour l'économie circulaire. Voilà qui me parle et qui me plait.

Mon seul regret serait presque de ne pas habiter le quartier...mais si vous passez dans le coin, n'hésitez pas: entrer!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article