Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PoulpStory

PoulpStory

PoulpStory, le Blog d'une Fille qui Ralentit

Osez parler

Osez parler

Tout est dans le titre: oser parler.

Oser vous en parler.

Bon ok, on est entre nous, trois pelés et un tondu, je ne prends pas grand risque.

Sauf que finalement, à bien y regarder, on est un peu plus nombreux que cela.

Je n'oserai pas vous appeler mes chers lecteurs, mes fans inconditionnels ( genre, "salut les fans!"- désolée la blague était trop tentante!- ), mes admirateurs secrets... la melonnite, ce n'est pas mon genre. Et si ça devient le cas, tapez moi sur les doigts.

Je disais donc que finalement, j'avais des lecteurs. Qui me parlent de mes articles. Et ça fait plaisir.

Vraiment.

Parce que je me rends compte qu'à vous raconter mes péripéties, vous me parlez des vôtres. Certes j'ai beaucoup expérimenté ces derniers temps. Et si je vous en parle ici, ce n'est pas pour m'en vanter ou pour chercher un exécutoire. Merci bien, je paie déjà ma psy pour cela. C'est surtout pour ne pas que ça soit tabou, la lenteur.

Oui notre société va trop vite. Oui notre humanité se déshumanise. Oui nous sommes des animaux qui avons perdu le contact vital avec la Nature. Oui, chacun d'entre nous à le droit, et le devoir, de trouver son propre rythme.

Dans ce monde avide de vitesse, mon seul but en vous racontant mes aventures était à la base de vous amuser par mes anecdotes, et d'apprendre à écrire. Et puis finalement, c'est devenu plus que cela. Je me rends compte que je viens déranger et interroger certains d'entre vous. Non pas parce que j'écris, mais par mon changement de vie. La preuve par l'exemple.

Ca vous gratouille, ça vous chatouille et puis un jour, paf! ça fait des chocapics!

Le plus réjouissant pour moi est de vous voir vous interroger sur des questions slows: les produits ménagers, la gestion des déchets, la pratique de la méditation, le crudivorisme, les thérapies alternatives...

Vous venez vers moi juste pour en parler, je vous offre mon oreille attentive et je tente de vous répondre comme je peux. Je sais qu'il n'y a pas fondamentalement d'attente précise, de réponse techniques à donner, de recette toute prête à livrer. Mais juste le besoin d'être entendu et d'échanger. Et très certainement d'être encouragé. Oui, on peut faire différemment. Il n'y a pas de risque d'épidémie, si ce n'est celle du bonheur.

Comme un enfant qui apprend à marcher. Non, plutôt comme le gosse a qui on vient d'enlever les roulettes du vélo pour la première fois. En vous regardant faire vos premiers mètres, je me revois dans la cour de la ferme avec mon petit vélo rouge. Toute seule. Mais avec mes parents de chaque côté.

J'avoue, parfois, je vous couve un peu de mon regard empli de tendre bienveillance. Parce que je trouve simplement cela chouette d'avoir pu partager un peu de mon monde avec vous. Un peu de lenteur dans ce monde de brutes.

Loin de moi l'envie de faire parler mon Ego. Il est bien rangé à sa place désormais.

Il s'agit plutôt de faire parler mon Cœur. Pour tout ce que vous m'avez apporté ces derniers mois. Je sais que vous aussi vous m'avez couvée. Aujourd'hui je remarche à nouveau parmi vous.

Alors je crois bien que j'ai expérimenté véritablement l'expression "gagnant-gagnant". Et ce n'est en partageant sans peur le peu que l'on a que l'on avance tous ensemble. Debouts et sûrement.

Et finalement, il me semble que c'est la plus slow des expériences de ce blog: partager avec vous, tout simplement.

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article