Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PoulpStory

PoulpStory

PoulpStory, le Blog d'une Fille qui Ralentit

Le tatouage c'est la vie

Dans ma famille, on n'aime pas tatouages.

Ce n'est pas que l'on s'y connait, au contraire, on n'y connait rien.

Et c'est pour cela qu'on n'aime pas ça.

 

Alors quand j'ai montré le mien à ma mère, au bout de 6mois quand même, j'ai cru qu'elle allait faire une attaque. Et bien non. Elle l'a trouvé joli. Elle m'a quand même demandé si c'était un vrai, genre si tu prends ta douche il reste? Oui, il reste.

Elle m'a dit aussi que ça suffit hein, tu ne comptes pas t'en refaire un autre.

Parce que quand même, ça reste. Et puis bon, c'est moche.

 

Intérieurement, j'ai souris. Tellement fort que le sourire a dû se dessiner sur mes lèvres. Et briller un peu dans le fond de mes yeux.

Ba non Maman, j'ai attendu 30ans et je suis revenue de l'enfer pour enfin oser être moi. Alors non je ne compte pas m'arrêter là. Je ne vais pas ici vous expliquer le pourquoi, si vous suivez mes aventures depuis 2 ans vous en comprendrez forcément l'idée.

Oui il y en aura d'autres. Parce qu'aujourd'hui je vis dans mon corps, je ne fais plus corps qu'avec lui. Parce que c'est le seul endroit sur Terre où je vivrais toute ma vie.

Parce que je l'aime, qu'il me raconte notre histoire, et que quand je nous regarde, je trouve ça drôlement cool d'être en vie.

 

Mais alors il y a la question de: "mais comment tu seras quand tu seras vieille?".

Peut-être un peu comme ça:

 

Vous trouvez ça moche?

Moi je vois un corps, une femme qui a vécu, qui a pris soin d'elle, qui est fière de ce qu'elle est. Qui est belle parce qu'elle vit le moment présent. Oui le tatouage évolue avec le corps, et heureusement: à quoi sert l'art s'il ne vit pas? Trouvez-vous vraiment que les oeuvres soient vivantes enfermées dans un musée? Moi non. La beauté et la création doivent être partagées. Etre offerte à la vue de tous. Pour le plaisir des yeux. Pour le bonheur de la réflexion cérébrale et émotionnelle qui se glissent dans le sillon oculaire, aussi.

Dans mon cabinet, j'ai l'honneur de recevoir toutes sortes de personnes, toutes sortes de corps, tous types d'âge. Avez-vous déjà masser un corps parfait? Moi non. Un corps parfait, ça n'existe pas. Et donc un corps parfait, il n'a rien à raconter. Or chaque corps raconte une histoire. En l'occurrence, la vôtre. Moi qui aime le conte, chaque massage est une invitation à écouter le récit d'une vie.

Là une fracture, ici une cicatrice. Ici encore les accouchements et les marques féminines de la maternité. L'inventivité du corps pour remettre en marche un corps atrophié. Le tiraillement des tissus au-dessus d'une broche. Tout cela, ce sont des tatouages naturels. Des récits de vie, oui. Des marques du temps. Et c'est beau, parce que c'est vivant.

La peau, selon les personnes, est plus ou moins marquée c'est vrai. Les peaux blanches, en générale, se font discrètes et tentent de taire ces méandres du passé. Les peaux colorées embrassent l'odyssée de cette aventure humaine et offrent de multiples couleurs et motifs. C'est toujours avec beaucoup d'humilité que je reçois ce cadeau: un corps qui raconte son épopée, ce n'est pas offert à tout le monde.

Et puis il y a les corps tatoués volontairement. Des jeunes, des vieux. Des hommes, des femmes. Qu'il est beau de lire cette carte aux trésors de votre vie! De voir ces moments forts qui vous ont émotionnellement marqué et humainement renforcés.

 

Alors oui, aujourd'hui je veux vivre et vieillir dans mon corps. Et comme pour l'aménagement de ma maison, je veux le décorer. Mon salon garde les traces des infiltrations au plafond, parce que j'habite un immeuble qui fuit. Mon corps garde des marques de mes chutes, multiples. Mon salon à des rideaux roses, j'ai aussi changé des éléments de déco depuis 5ans, mais les éléments principaux sont restés. Le tatouage, c'est pareil.

Qu'emporteriez-vous avez vous si vous deviez déménager les objets de votre vie dans une petite valise? Moi ce serait mon violon (et il reste peu de place quand la valise du coup..), un bouquin de cuisine de ma mamie, un tableau peint par ma maman et mon passeport. Pour mon corps, c'est un peu la même chose. Ma tendance amnésique me pousse à ne garder que l'essentiel: du beau et du concret.

Pour pouvoir voyager en liberté, en paix avec moi-même. Porter un tatouage, c'est oser dire qui l'on est .

Et moi, je SUIS. Et c'est déjà beaucoup.

 

Et vous? Vous mettriez quoi dans votre valise à tattoo?

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Elise 17/02/2017 17:05

Eh, mais je l'ai pas vu moi ! Mooontre ! C'est bien beau de blablater et tout et tout, si à la fin tu montres même pas un p'tit bout ! ;-p

Poulpy 19/02/2017 21:15

viens en Picardie et tu le verras ;)
je ne peux pas le photographier moi-même

line 05/02/2017 14:57

C'est fascinant les tatouages ! C'est une manière de sublimer son corps, de l'habiter, de l'embellir, le corps s'exprime, se lit. C'est passionnant !
http://la-parenthese-psy.com/

Poulpy 06/02/2017 23:04

Merci Line!
Il est très sympa ton blog :)

Poulattitude 05/02/2017 13:53

C'est vrai que notre corps nous appartient... on en fait bien ce qu'on veut... au diable les a priori , sinon au delà d'un IMC de 18 et après 23 ans on serait tous fichus

poulattitude 07/02/2017 11:06

moi aussi, je te rassure :p

Poulpy 06/02/2017 23:05

IMC de 18? oula, ça fait un baille pour moi! ;)