Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
PoulpStory

PoulpStory

PoulpStory, le Blog d'une Fille qui Ralentit

Hélène Gadoury s'expose au MusicariuM

 

Il est des rencontres qui se font des soirs de hasard.

Ma rencontre avec Hélène est de celles-là. Tard le soir. Dans l'ambiance feutrée de la Maison Bleue.

Après quelques mots échangés, elle ouvre sa boîte de Pandore et en sort de jolis clichés. Je suis sous le charme.

Ce serait bien d'en faire quelque chose, genre une expo. Ho oui une expo!

Mais où? Au MusicariuM? Aller c'est partit!

On se recontacte pour organiser cela.

 

Chose dite chose faite, avec un peu de temps entre les deux, elle me recontacte.

En un après-midi, l'inspiration et la motivation aidant, voici l'expo des auto-portraits installée dans la partie bien-être du MusicariuM.

 

Petite interview de l'artiste, Hélène GADOURY, qui vous présente cette série de 13 auto-portraits jusqu'à mi-décembre 2017.

Hélène, es-tu photographe professionnel ou amateur? Et depuis quand?

Je suis photographe professionnelle, mais ce n'est pas mon activité principale. Je suis passée pro depuis mes premières expositions et vente de tirages, vers 2010.

 

Est-ce ta première expo?

Non c'est déjà ma 9ème! Toutes les autres ont eut lieu dans ma région natale, autour de Nice. Ayant déménagée, mes photos m'ont suivies jusqu'ici.

 

Quelle histoire raconte ces photos?

Toutes ces photos ont été prises entre mes 16 et mes 22 ans. A cette époque, le but était d'apprendre à me connaitre, de me chercher et de me trouver moi-même. D'explorer toutes mes facettes. Elles me racontent moi.

 

Revenons au thème de ce blog: qu'est-ce que la lenteur pour toi?

Difficile de répondre à cette question. Pour moi qui suis tout le temps en train de courir, la lenteur m'est étrangère! Mais je dirais que ça m'évoque plutôt la douceur: "la douceur de vivre".

 

Comment traduirais-tu la lenteur en photographie?

Par un arbre qui pousse lentement, ou le visage très doux d'une amie.

 

Toi qui viens d'arriver sur Compiègne, qualifierais-tu cette ville de Citta Slow?

C'est une ville où je me sens bien car il n'y a pas la tension urbaine et le stress de Paris. Les projets sont tout de même présents et se construisent doucement mais sûrement... même si je voudrais toujours que ça aille plus vite! ;)

 

Que souhaiterais-tu pour le développement de la Maison Bleue et du MusicariuM?

J'espère que le MusicariuM utilisera tout son potentiel en matière d'arts, d'expositions. Que ce lieu devienne à la fois une école de musique de référence et un lieu où des méthodes innovantes de bien-être se rencontrent et s'apportent les unes aux autres.

Pour la Maison Bleue, j'espère qu'on arrivera à collaborer avec d'autres associations de Compiègne, notamment Compiègne en transition, pour avancer en matière de développement durable dans la cité impériale: permaculture, potagers partagés, compost, etc. Et que ce lieu continuera de s'enrichir de nouvelles âmes!

 

Un dernier commentaire?

Merci encore pour cette belle opportunité! Je suis heureuse d'apporter mes petites couleurs aux murs du MusicariuM!

 

Retrouvez Hélène sur son compte Instagram et sa page Facebook.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le Fil d'Eve 21/11/2017 09:08

Merci pour nous avoir presente cette talentueuse photographe.
Bonne journee.
Emmanuelle

Poulpy 22/11/2017 15:28

avec plaisir! :)