Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
PoulpStory

PoulpStory

PoulpStory, le Blog d'une Fille qui Ralentit

RespiRelax, l'appli sur qui compter

La qualité de notre vie dépend de la qualité de notre respiration.
Une respiration structurée, ample, profonde.
Une respiration dans la conscience du corps et du coeur.

Je t'ai déjà parlé de la respiration carrée au début de cette aventure.
Tu retrouveras l'article ici si tu souhaites le relire.
Il faut compter 4-4-4-4.

Ce matin, j'aimerai te parler de la cohérence cardiaque.
Avec inspire et expire.
Il faut compter 5-5.

Il faut compter.
Au début ça va, à la fin des fois je suis tellement détendue que je m’emmêle les pinceaux.
Heureusement la technologie est là.

Ce matin, on va compter sur elle.
Je t'emmène dans les Alpes.
Dans les Thermes d'Allevard plus précisément.
A la découverte de l'application RespiRelax.
http://www.thermes-allevard.com/content/respirelax-0

L'appli compte pour toi.
Le visuel gris est apaisant et sobre comme les thermes.
Une colonne d'eau avec des petites bulles monte et descend au rythme de ta respiration.
Un tintement doux se fait entendre à la fin de chaque inspire et chaque expire.
Tu peux fermer les yeux.
Écouter la musique et respirer en conscience dans ton cœur.

Au bout de 5 minutes, le temps s'est écoulé et tu te sens apaisée.
Recentrée.
Tu as renforcé et calmé ton corps.
Ce corps pour lequel tu comptes tellement.

Si tu as envie d'essayer, voici le lien:
http://www.thermes-allevard.com/content/respirelax-0

J'ai envie de m'amuser un peu et de faire quelques mesures avec le Cardiaum.
Je te montrerai mes vagues ;)

En attendant, je compte sur toi: RESPIRE
!

RespiRelax, l'appli sur qui compter

Cet article a d'abord été envoyé à la Team des SlowGirls dans la lettre quotidienne en privé. Si cet article t'a plu et que tu souhaites toi aussi recevoir un email par jour pour une vie plus sereine, abonnes-toi maintenant via ce lien: http://eepurl.com/dOcn_v

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article