Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
PoulpStory

PoulpStory

PoulpStory, le Blog d'une Fille qui Ralentit

Comment Créer Un Terreau Fertile Sans Terre?

Un Terreau Sans Terre?

Mon premier confinement, c'était il y a 5 ans.
En arrêt maladie, le monde extérieur m'était difficile.
Le hasard des rencontres a mis sur ma route quelques étudiants de l'UTC.
Qui ne correspondaient pas du tout au profil type.

Des joyeux lurons alternatifs, et proactifs.
Des expérimentateurs sociaux en tout genre, rassemblés par l'association La Conquête du Pain.
Du nom d'un livre qui les avait inspiré.

C'est avec eux que j'ai fait ma première lasagne végétale.
Sur un terrain prêté par l'école.
Toujours constamment dans l'ombre.
Sans arrosage possible.
Loin d'un toit d'où récupérer l'eau de pluie.
Sur un terrain aride et caillouteux.

Sans aucun sous pour acheter de quoi démarrer un potager partagé.
Pour acheter des plantes, des outils, de l'engrais.
Mais nous avions en nous une richesse énorme.
L'envie de partager et de co-créer.

J'avais quelques graines à leur apporter.
Et des connaissances en carré potager.
Mais encore fallait-il de la terre fertile pour faire pousser des légumes!

Voilà le problème principal: sans terre, on croit que rien ne peut pousser.
On attend de trouver le terrain idéal pour enfin se lancer.
Dans ce cas-là, on peut attendre longtemps qu'ils poussent, les légumes.
On reste figée, affamée.
On campe sur sa frustration.

 

Jardiner en collectif

Ces zozos-là, ils m'ont appris une chose importante.
La Nature nous offre tout ce dont nous avons besoin.
Il suffit juste de changer d'angle de vue.
Et d'oser tendre la main... pour attraper un coup de main.
En l’occurrence, la nature nous offrait le contenant et le contenu.
D'une manière tout à fait inattendue.

Sous le soleil du printemps, je laisse une partie de l'équipe désosser des palettes.
L'ayant briffée sur les plans à réaliser avec le bois récupéré.
Et je partais à quelques rues de là, au bord de l'Oise, chercher l'or de la Terre.

Deux vélos et une carriole.
Deux nanas la tête dans les fougères.
La drôle de scène.
La carriole se remplissait de matières organiques.
Carbonées et azotées.
La jeune femme qui m'accompagnait me donnait de précieux conseils en permaculture.
Sur les apports de chaque plante et leurs utilisations.
En l'écoutant, cela me paraissait si simple que je me demandait pourquoi je n'y avait pas pensé plus tôt!

Quelques semaines plus tard, nos carrés potagers emplis de lasagnes végétales débordaient de tomates et d'aromates.
Lentement mais sûrement, la Vie qui reprenait ses droits.
Sur un sol miséreux, c'était une joie réelle de voir cette nourriture qu'elle nous offrait.


 

Un exemple de lasagnes en pots

Un exemple de lasagnes en pots

Faire Des Lasagnes Végétales

Cette recette des lasagnes végétales, tu peux la faire chez toi.
Sur ton balcon, ta terrasse et même dans ton salon.
Sans investissement et avec un peu de patience.
Trouves les pots qui te plaisent.
Fais du détournement et de la récup.
Et tu seras prête à commencer ton mini potager.

Pour que cette recette fonctionne, il te faut alterner les couches de matières organiques carbonées (brun) et azotées (vert) comme suit:

- 1ère couche: petits cailloux, billes d'argile
- 2ème couche : compost mûr, feuilles mortes, pailles,  carton déchiré en languettes
- 3ème couche: tonte de pelouse, compost vert (feuilles vertes, épluchures, peau de banane, thé)
- 4ème couche: terreau, terre molle des taupinières (à trouver en balade)
- 5ème couche: paille, carton imbibés d'eau, paillis


Arroses bien ta lasagne pour que le processus magique se mettre en place.
Au bout d'une semaine, tu devrais observer des changements.
Tu pourras alors commencer à planter des plantes dans ton terreau maison.
Des végétaux bons à manger... ou à regarder pousser.

Je repense souvent à ces moments au jardin partagé.
A toutes ces rencontres et ces découvertes.
Je fais quelques fois le parallèle entre notre corps et la Nature elle-même.
Dans notre vie d'humains, nous n'avons hélas pas le choix de notre pot terrestre.
Nous pouvons en prendre soin, voir même l'améliorer.

Nous pouvons par contre choisir notre terreau.
Nos aliments.
Notre équilibre chimique:  en ortho et en parasympathique.

Et bien sûr, nous hydrater.
Pour que l'eau de nos fascias continue de bien circuler.
Et que les énergies circulent.

Si tu souhaites apprendre comment enrichir ton terreau, je te donne rendez-vous lors des ateliers collectifs.
https://www.billetweb.fr/pro/https-www-billetweb-fr-pro-sensaction
Lors de l'atelier en ligne sur Zoom, je te partage gratuitement quelques unes de mes connaissances.
Pour apprendre comment rééquilibrer ton système parasympathique.
Celui qui te permet de récupérer.
D'être mieux armée face au stress ambiant.


Rdv au prochain atelier!

Cet article a d'abord été envoyé gratuitement à la Team des SlowGirls dans la Lettre quotidienne en privé.

=> Cet article t'a plu?

Si tu souhaites toi aussi recevoir un email par jour pour une vie plus sereine, abonnes-toi maintenant via ce lien: https://mailchi.mp/8bf4cb6ee7fb/sinscrire-la-lettre

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article