Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
PoulpStory

PoulpStory

PoulpStory, le Blog d'une Fille qui Ralentit

Quand j'ai des idées tordues

La naissance d'une idée

Il y a des moments dans la journée où je me fatigue.
Des idées à la con, j'en ai plein.
Je ne les note pas toutes, fort heureusement.

Mais quand une idée reste dans ma tête, je la creuse.
Je la regarde gesticuler dans ma caboche.
J'écoute les suggestions qu'elle me fait.

Et je finis par craquer.
Je fouille dans mes bouquins en quête de réponse.
Le problème avec les idées tordues, c'est que souvent, les solutions...
Ne se trouvent pas dans les livres.

Alors oui je pourrais expérimenter.
Y aller direct, passer au concret.
Sauf que:
1) c’est fatiguant
2) ça demande souvent beaucoup d'expériences foireuses avant de réussir
3) ça demande donc beaucoup de temps.

 

Creuser le sujet

Alors je continue de creuser.
Je demande de l'aide à mon ami Google.
Je fouille sur Youtube.
Et je tombe toujours sur des réponses.

C'est incroyable!
Peu importe la question, il y a toujours quelqu'un qui s'est interrogé avant.
Et souvent plusieurs personnes.
Je trouve cela fascinant.

Surtout que ces personnes qui creuser ces sujets "bizarres", elles ont pris de leur temps.
Pour faire des recherches.
Pour expérimenter.
Pour écrire un article complet ou monter une vidéo pointue sur ledit sujet.
L'humain est incroyable.

En ce moment, j'ai une idée à la con minimum par jour.
En vrac, cela donne:
- faire pousser les restes de poireaux,
- faire grimper des courgettes,
- faire pousser des citronniers,
- fabriquer une ruche,
- fabriquer un four solaire,
- cuisiner le lierre terrestre,
- replanter les graines de tournesol,
- mesurer le taux vibratoire des avocats,
- fabriquer des baguettes de radiesthésie,
- réaliser un collier en macramé,
- réaliser un masque sans couture avec un drap,
- faire pousser des éponges végétales...

La liste est longue, j'en oublie.
Quand je demande à mon compagnon s'il s'en souvient...
Il me dit de regarder dans le jardin.
Tout, ou presque, y est.

 

Passer à l'action

Comme mon cabinet est à l'arrêt, j'ai les mains qui chauffent.
Elles ont besoin d'activité.
Et j'ai besoin de décharger toute cette énergie.
Sinon, réellement, j'ai les mains qui brulent.

Si on ne me déconfine pas bientôt, je fais me mettre à magnétiser les radis.
Ha non, ça c'est fait!
Je m'impressionne de tant d'idées farfelues.
Je pourrais me dire que le confinage me rend barge...

Mais je me rend compte que je ne suis pas la seule!
Et là, je ne te parle que de la partie émergée de l'iceberg.
Celle visible dans le potager.

La partie invisible pour le moment émergera bientôt.
Comme toutes les idées, il me faut du temps, des expérimentations et des erreurs,
Pour arriver à quelque chose de fonctionnel.
Pour 1 plant de tomate nourricier, il faut planter 10 graines.

 

De la suite dans les idées
 

Ce jardinage expérimental me plait, m'amuse.
Parfois, je me dis que j'aimerai bien avoir une équipe pour m'amuser avec eux.
Faire des expériences encore plus dingues.
Créer des jardins suspendus d'idées tordues.
Une Babylone humaine et humaniste, riche d'idées d'avant-gardistes.

Je ne sais pas ce que la vie me réserve.
Encore des suggestions étranges.
Je prends.
Pour le moment, dans mon jardin secret, ça pousse ;)

Quand j'ai des idées tordues

Cet article a d'abord été envoyé gratuitement à la Team des SlowGirls dans la Lettre quotidienne en privé.

=> Cet article t'a plu?

Si tu souhaites toi aussi recevoir un email par jour pour une vie plus sereine, abonnes-toi maintenant via ce lien: https://mailchi.mp/8bf4cb6ee7fb/sinscrire-la-lettre

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article